Fabrication

L’usine de Buzançais fabrique des produits réfractaires isolants pour toutes les industries.
Les produits se décomposent en deux groupes :

Des briques en diatomite, fabriquée à partir d’une argile extraite dans une carrière locale exploitée par l’entreprise.

Des briques dites blanches utilisant des argiles plus pures achetées à des exploitants français.
Cette seconde activité est de loin la plus importante, représentant près de 95 % des volumes.

Ce sont des briques de forme parallélépipédique, de forme et de qualité standard. C’est un produit dont les origines sont très lointaines et dont les propriétés et avantages sont constantes depuis de nombreuses décennies.

Les progrès techniques sont récents et dus essentiellement au resserrement des spécifications et contrôles, en particulier avec les mises en place des normes qualité.

La durée de vie est très dissemblable selon les utilisations qui en sont faites. On distinguera deux grandes familles :

Les consommables

Le produit est inclus dans le process de production et destiné à être perdu avec le cycle de production. Il peut s’agir de quelques heures comme par exemple la fabrication des poches de fusion dans la première coulée de la fonte de l’acier. Dans les métiers de la verrerie, selon les applications, la durée de vie d’une brique réfractaire peut varier de trois mois à un an.

Les équipements de cuisson

La durée de vie est évidemment beaucoup plus longue et peut aller jusqu’à une quinzaine d’années. La brique intervient comme matériau de construction des fours de cuisson. Le lining, autrement dit les parois (murs et voûtes), des fours possède une durée de vie de l’ordre de sept ans pour les zones froides et de deux à trois ans pour les zones chaudes.
La brique intervient également dans la fabrication des wagons de fours. Un produit standard a une durée de vie comprise entre trois et six ans selon les applications.